Détente

La Détente fait partie de ces instants qui se savourent !

Laissez-vous porter par la musique de Neil Diamond, "Jonathan Levingston, Le Goéland" et lisez tranquillement !

 

Savoir regarder et s'imprégner de l'instant présent... Il arrive parfois qu'une étrange créature apparaisse dans le viseur de mon appareil...Ce jour là, c'était un ange, prêt à prendre son envol, du haut d'une petite montagne du Var, surplombant les îles d'Hyères, joliment et justement nommée Notre-Dame-des-Anges. Au fur et à mesure de mes prises de vues, je constatais cet étrange arbre mort, plein de poésie et de mystères. D'un seul coup, je pris conscience de sa forme et décidai de le prendre en photo sous divers angles, différentes vitesses, différentes ouvertures de diaphragmes.

Le silence était total, parfois troublé par le chant d'un merle effarouché à l'approche d'un probable prédateur. Le crépuscule avait eu raison de cette magnifique journée ensoleillée et enveloppait tout le paysage alentour. C'est, pour moi, le plus bel instant de la journée. Le seul et unique instant où l'on peut se plonger dans la relaxation, la méditation, l'évasion de soi...

Le plus bel instant aussi pour prendre des photos en espérant pouvoir transmettre à celles et ceux qui les regardent, l'intense émotion du moment, le calme environnant, le déclin du jour au bénéfice de la nuit.

Au hasard d'une promenade dans une forêt du Verdon

Dans le parc régional des gorges du Verdon, je me promenais tranquillement à l'écoute de la forêt. Instants solennels que j'affectionne particulièrement.Sur mon chemin, sans âme qui vive, une rencontre inattendue me stupéfia: Je constatai ce bouquet d'arbre puis, à y regarder de plus près, m’aperçus que ces trois épicéas avaient fusionné entre eux. N'est-ce pas une belle leçon de la nature, sachant qu'ils sont unis pour l'éternité...

Puis l'apparition d'un hêtre immense m'interloqua. En effet, depuis que je suis dans le midi de la France, j'ai rarement eu l'occasion de revoir des hêtres. Celui-ci mesure une quinzaine de mètres de hauteur et a une circonférence d'environ 4, 70m ! Cet arbre est âgé d'approximativement trois ou quatre siècles. Je m'imaginai alors à cet instant, tout ce qu'il a pu voir durant toutes ces années passant sur ce chemin suivant la courbe de niveau du relief escarpé de la vallée du Verdon.

Majestueux, englobant une grande partie du territoire sous sa protection, il semblait m'appeler pour venir l'étreindre. C'est ce que je fis et sentis alors une énorme énergie m'envahir. J'eus l'impression de sentir la sève puisée du bout de ses racines pour l'amener jusqu'à nourrir chacune de ses feuilles, une par une. Puis les battements de mon cœur résonnèrent dans ma tête appuyée contre son tronc au rythme lent et tranquille de l'énergie qui poussait la sève du sol jusqu'à la canopée. Les arbres ont souvent le pouvoir de ressourcer les hommes à conditions que ceux-ci sachent les écouter...


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/10 (1 vote cast)

Laisser un commentaire

s2Member®
%d blogueurs aiment cette page :