Archives

Pixalib, l’auto-édition à portée de tous

_MG_2848.CR2Avec Pixalib, l'auto-édition n'a jamais été aussi facile !

Probablement une des plateformes les moins chères du marché, Pixalib.com est spécialisé dans l'auto-édition de toutes formes de livres et de toutes sortes de contenus. Que ce soit pour un livre de photos, comme le mien, un livre pour enfants, sur l'art, l'architecture, une Bande dessinée, une biographie, etc., pixalib est sans nulle doute le meilleur choix que l'on puisse faire si vous n'êtes pas encore un auteur reconnu !

L'équipe est à votre écoute et joignable tous les jours ouvrables, par téléphone ou par mail, toujours agréable et prête à vous répondre. Leur logiciel qui permet la réalisation de vos ouvrages est d'une simplicité étonnante. Inutile de le télécharger sur votre machine, tout se fait "on line". Quelques petites fonctions sans grande importance sont cependant manquantes mais on arrive très bien à s'en sortir. Le must de pixalib.com, c'est le rapport qualité/prix et vos droits d'auteur qui sont inclus dans le prix de vente que l'entreprise vous conseille. Ensuite, après validation de votre maquette, votre livre est en vente dans leur librairie virtuelle. Vous n'avez plus alors qu'à en faire la promotion, soit sur Internet, soit en achetant des exemplaires et en les vendant vous-même, ou les deux...

Vous souhaitez avoir un aperçu de leurs réalisations ?

Vous pouvez déjà agrandir l'image de mon livre ci-dessus qui est une photo de mon livre physique et dans l'encadré ci-dessous, vous pourrez en consulter les dix 1ères pages.

Ensuite, rendez-vous sur leur site en cliquant sur ce lien: http://www.pixalib.com/etienne-sabattier/emotions-naturelles-en-provence, vous retrouverez l'aperçu de mon livre et pourrez à loisir vous promener sur le site de pixalib pour y découvrir tous les ouvrages qu'ils ont réalisés ou comment procéder pour éditer le livre que vous avez toujours rêvé d'écrire et d'éditer.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Le voyage au Cambodge, l’association…

Buddhist_monks_in_front_of_the_Angkor_WatVoyage au Cambodge

Le voyage au Cambodge (voir l'article) est maintenu pour le moment. Pour cela, il faut au moins 10 personnes pour ce voyage. Celui-ci est programmé du 7 au 14 décembre 2015 (meilleur mois pour visiter les pays d'Asie du sud-est) et sera proposé sur le site jusqu'au 15 octobre 2015. S'il n'y a pas au moins 10 réservations fermes (payées à l'agence Paycation-Travel) pour ce voyage avant cette date, il sera retiré et reproposé ultérieurement. Les éventuels voyageurs ayant réservé et payé leur voyage auront la possibilité de l'annuler et être remboursés intégralement ou bien de l'entreprendre. Dans ce dernier cas, ce sera hors association et ne donnera donc pas lieu à l'édition d'un livre.

L'association

Temps que l'association n'est pas officiellement enregistrée en Préfecture, aucune inscription à celle-ci n'est obligatoire. Les informations qui suivront seront donc momentanément accessibles à tous. En outre, dès que l'association sera enregistrée et officialisée, les informations diffusées sur le site Photo Nature et Découvertes seront restreintes. Les infos complètes seront diffusées uniquement aux membres sur le futur site de l'association "Au bout du voyage, un autre voyage..."

Inscriptions

Les personnes qui veulent s'inscrire dès maintenant le peuvent. Elle devront remplir le formulaire d'inscription après l'avoir imprimé et établir deux chèques. L'un de 50 euros pour le droit d'entrée (un seul pour un individu, un couple ou une famille), l'autre de 30 euros par personne (cotisation annuelle multipliée par le nombre d'adhérents le cas échéant) établis à l'ordre de "Association Au bout du voyage, un autre voyage" en l'envoyant par courrier postal à :

Association Au bout du voyage
à l'attention d'Etienne Sabattier
6, traverse de la Glacière
83340 Cabasse

Nouvelle adresse:

Domaine de Vaubelle
7540, Route de Rians
83560 La Verdière

Documents en .pdf :

FORMULAIRE D'INSCRIPTION - Droit d'entrée

Formulaire Adhésion Cotisation

Ces chèques ne seront encaissés qu'à l'ouverture du compte bancaire de l'association. Les souscripteurs seront informés par e-mail du jour où elle sera enregistrée et pourront ainsi compter sur 2 ou 3 jours pour approvisionner leur compte bancaire s'il ne l'est pas. Lorsque l'association disposera de son site, les paiements pourront aussi se faire par CB ou Paypal.

Bonus

Si vous faites partie des 50 premiers (ce chiffre est définitif) à vous inscrire à l'association, vous recevrez tout au long de votre vie en tant que membre actif au sein de l'association, 20% du montant des droits d'entrée (fixé à 50 euros pour l'instant) pour tous les engagements que vous susciterez personnellement (illimités et uniquement en ligne directe). Ce n'est pas un MLM, c'est juste une façon de remercier les 50 pionniers qui nous auront fait confiance en rejoignant l'association et qui la feront connaître à leur entourage et contacts. La liste des inscrits sera disponible sur ce site

Il y aura d'autres boni par la suite tout au long de la vie de l'association.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.0/10 (1 vote cast)

A la Découverte du Québec…

Le QuCarte du bas Québecébec

Le Québec est la plus grande province du Canada avec un peu plus de 1,6 millions de km² (soit 3 fois le territoire de la France) pour seulement 8 millions d'habitants ! Cette population se concentre essentiellement sur les deux rives du fleuve Saint-Laurent entre Montréal -au Sud-, la ville de Québec -au Nord- et la partie Sud-est de la province entre le Saint Laurent, le Vermont (USA) et le Maine (USA). Voir l'album du Portfolio en cliquant ici

IMG_6603Montréal

C'est en 1535 que Jacques Cartier est le premier à explorer l'ile de Montréal déjà habitée par environ 1500 Irokois dans leur village d'Hochelaga. Il nomme la colline qui se trouve à proximité "Mont Royal" qui donnera par la suite le nom de "Montréal" à la ville.

Montréal est le centre culturel et financier du Québec et est la deuxième plus grande ville du Canada. Voir l'album du Portfolio en cliquant ici

IMG_6582Montréal, ville olympique

La ville de Montréal a accueilli les JO de 1976. Roger Taillebert, architecte français, maître d’œuvre du Parc des Prince de Paris, a construit le grand stade de Montréal qui sert maintenant pour de nombreuse manifestations culturelles et sportives. Voir l'album du Portfolio en cliquant ici

IMG_6594Les Pyramides du village olympique

Le village olympique est constitué de deux grands bâtiments en forme de pyramides. Si Roger Taillibert apprécie particulièrement les formes courbes, Roger D'Astous et Luc Durand ont opté pour la ligne droite et les angles vifs. Boutiques, restaurants et une piscine agrémentent la vie des résidents. Voir l'album du Portfolio en cliquant ici

Carnet de voyage

Arrivé le 12 avril 2014 sous un beau soleil après 8h30 de vol depuis Marseille, j'ai eu l'impression d'arriver dans un autre monde. Je ne connaissais pas ce côté là de l'Atlantique si ce n'est au travers des reportages, nombreux articles et photos disponibles sur la toile. La dénomination "Nouveau Monde" que l'on attribue à l'Amérique du Nord convient parfaitement. Tout m'est apparu un peu comme "irréel". La langue, bien que les québécois soient francophones, si particulière de par son accent et ses expressions me paraissait presque inconnue si je n'y prêtais pas attention. Une autre étrangeté, c'est l'architecture de la ville de Montréal. En France, nous avons l'habitude d'avoir des centres-villes anciens avec des architectures assez diverses mais toujours structurées, un urbanisme dense où les habitations et petits immeubles sont mitoyens des uns des autres. Ici à Montréal, c'est très différent. Les seules rues ayant un peu ce caractère sont celles du quartier du vieux port où certaines demeures ressemblent fort à d'anciennes bâtisses bretonnes. Le reste de la ville, c'est-à-dire la plus grande partie, est construite à l'image des villes nord-américaines, d'immenses avenue se coupant à angle droit où l'on trouve, de ci, de là, des bâtiments du 19è siècle, début 20è ou des années 30 mêlés aux buildings  modernes qui dominent l'ensemble de la ville.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/10 (1 vote cast)

La Photo Instantanée ou l’Art de transmettre ses émotions

 

 

 

La Photo Instantanée ou l'Art de transmettre ses émotions

Où que j'aille, quel que soit le motif de mon déplacement, j'ai toujours mon appareil de photos avec moi. Non pas pour chasser le "scoop" mais pour chasser l'émotion par l'image instantanée. Exactement comme le fait l'écrivain qui a toujours un carnet pour écrire et transmettre ce qu'il ressent, ses pensées, la suite de son roman ou toute autre chose, le photographe que je suis est un admirateur de la Nature, de la Vie, de l’Émotion.

Toutes les photos que je prends font référence aux sentiments que j'éprouve à l'instant ou j'appuie sur le déclencheur. Certaines sont réussies, d'autres le sont moins pour des raisons techniques car lorsqu'on fait de l'instantané on n'a pas toujours le temps de penser à faire les réglages que la lumière, la vitesse, l'environnement imposent. Pour un coucher de soleil, par exemple, on peut prendre le temps de faire ces réglages, ouverture de diaphragme, vitesse d'obturation, etc... mais pour un rai de lumière filtrant de nuages poussés par le vent et qui illumine une partie d'un paysage, on n'a absolument pas le temps de gérer tous ces paramètres.

C'est pourquoi maintenant, je m'arrange toujours pour remettre mon appareil sur "auto" lorsque j'ai terminé une série de photos un peu "travaillées". L'émotion de cet instant est tellement forte qu'il est terriblement frustrant de s'apercevoir que la photo est ratée parce qu'on a oublié de régler l'ouverture ou la vitesse ou la sensibilité... ou les trois à la fois ! L'instant est parti, il n'existe plus et n'existera jamais plus et toutes les émotions avec. Ce sont les aléas de l'instantané !

En résumé

Toutes les photos que j'expose ici ainsi que celles de mes collègues photographes (comme chacun peut le devenir en s'inscrivant comme membre "Free") ne sont pas travaillées sur l'ordinateur hors mis le redressement d'une photo par exemple ou certains réglages de contrastes, lumière, suppression d'objets disgracieux.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
s2Member®
%d blogueurs aiment cette page :